Auch. Tristram rallume la fièvre disco

ladepeche.fr

 

L’histoire est exactement celle du film, racontée du point de vue de l’un des personnages, Jimmy Steinway, le publicitaire dansant.

The Last Days of Disco Book

C’est drôle, nerveux, et nous replonge dans la fièvre des années disco des années quatre-vingt tout en bousculant les idées reçues que l’on pourrait avoir conservées sur cette génération paillettes, décidément pas si paillettes que ça.

 acheter